Eraflures, coups, micro-rayures : comment rénover la carrosserie d’un véhicule ?

134
Partager :

La carrosserie d’un véhicule est souvent mise à rude épreuve à cause de nombreuses agressions externes et des aléas de la circulation. Ainsi, elle peut prendre des coups, ou encore être rayée. Si cela se produit, il faut trouver une solution efficace pour réparer les dommages. Notre équipe vous explique comment réparer efficacement et durablement les rayures et les chocs sur votre voiture.

Le vernissage : pour réparer les rayures et les micro-rayures sur votre carrosserie

S’il n’est question que de micro-rayures, alors notez que seul le vernis de la carrosserie est atteint. Le vernis désigne la dernière couche de produit appliquée à la carrosserie, après la base colorée, le remplissage et l’apprêt. Néanmoins, avant de vous lancer dans des travaux de rénovation quelconques, il convient d’examiner de près les rayures. Si vous remarquez une teinte différente de celle de la voiture, cela signifie que la couche d’apprêt est aussi atteinte. Si c’est le cas, alors il vous faudra faire appel à un établissement spécialisé comme celui du site auto-detailing-reims.com pour effectuer les opérations de rénovation de carrosserie.

A voir aussi : 4 pièces auto d'occasion à trouver facilement en ligne

Si seule la couche de vernis est atteinte, alors il faut opter pour un vernissage. Toutefois, notez que toutes les solutions de vernissage de se valent pas. Il vous faut un produit qui redonnera à votre carrosserie un lustre profond, sans aucune imperfection. Le produit doit pouvoir réparer à la fois les rayures, les micro-rayures, les éraflures et les dégâts occasionnés par les conditions météorologiques. Il doit aussi protéger la carrosserie de l’oxydation.

Ainsi, le produit que vous avez choisi doit pouvoir raviver la peinture de la carrosserie et lui donner plus de brillance. Il faut qu’il soit durable, pour vous éviter d’autres travaux de rénovation de carrosserie à l’avenir. Notez que l’application du produit doit être précédée d’une phase de préparation complète. Celle-ci doit être effectuée au préalable dans le respect des différentes étapes, afin de permettre au produit de se lier chimiquement au vernis original. Cela permet d’éliminer définitivement les rayures et empêche l’oxydation.

Lire également : Pourquoi acheter sa voiture chez un concessionnaire ?

réparation carrosserie voiture

Le débosselage : pour réparer les bosses

Comme nous l’avons déjà dit, la carrosserie doit souvent faire face à de multiples agressions externes. Résultats, elle peut se déformer. Ces différentes agressions comme les coups de porte, la grêle ou autres entraînent souvent la formation de bosses. Un débosselage et donc nécessaire et pour cela, vous devez conduire rapidement votre véhicule dans un garage. En général, le coût d’un débosselage de carrosserie se situe entre 100 et 150 euros. Néanmoins, notez que ces tarifs sont à revoir à la hausse en cas de travaux de réparation de peinture.

Grâce à des équipements adéquats, tels que des tiges coudées, votre garagiste pourra redresser la tôle de la carrosserie. En utilisant des outils comme des queues de requin, des ventouses ou un marteau, l’expert saura redonner à la tôle sa forme d’origine, sans altérer la peinture. Il exerce sur la partie endommagée une pression suffisante pour la redresser. Lorsque l’utilisation d’un marteau n’est pas possible, il peut utiliser une ventouse pour redresser la carrosserie. En effet, il n’a qu’à placer la ventouse sur la bosse et à tirer vers l’extérieur. Toutefois, il doit, pour cela, choisir la ventouse la plus adaptée.

Partager :