3 choses à vérifier avant d’acheter une voiture d’occasion

1061
Partager :

Acheter une voiture d’occasion peut être une très bonne solution pour les petits budgets ou pour avoir une voiture luxueuse à un prix plus bas. Pour éviter les arnaques et les mauvaises surprises, il est important de vérifier plusieurs points avant de payer votre voiture d’occasion. Si le sujet vous intéresse, poursuivez votre lecture car c’est le thème de notre article d’aujourd’hui !

1. Le kilométrage

La falsification du kilométrage est une pratique assez courante chez de nombreux vendeurs de voitures d’occasion et même chez les conducteurs. Au fil des ans, il est même arrivé que certains professionnels soient poursuivis en justice pour falsification du kilométrage. Il est assez effrayant de savoir que cela peut arriver à n’importe qui. C’est pour cette raison que vous devez vérifier correctement l’odomètre de la voiture. Pour cela, croisez le kilométrage avec les chiffres figurant sur les dossiers d’entretien et d’inspection. Vérifiez également si les chiffres du compteur kilométrique sont alignés sur le tableau de bord. Si le kilométrage est très inférieur à l’utilisation annuelle moyenne, il y a de fortes chances que le kilométrage ait été trafiqué.

A voir aussi : Quelles voitures peuvent rouler au bioéthanol ?

2. L’état complet

Pour commencer, la première chose que vous devez vous rappeler d’inspecter minutieusement est l’état de la voiture. Il ne s’agit pas seulement de l’état visuel de la voiture. Avant toute chose, vous devez rechercher les fuites, car elles peuvent être très coûteuses à réparer. S’il n’y en a pas, faites un contrôle approfondi du compartiment moteur et cherchez de l’huile fraîche. Repérez s’il y a de la rouille en ouvrant le capot de la voiture. La rouille peut causer des problèmes de sécurité majeurs car elle peut affaiblir le châssis de votre voiture et même s’infiltrer, ce qui est un risque pour vos freins. En vous rendant sur des sites de concessionnaires automobiles comme Bymycar, vous pouvez avoir des aperçus de l’extérieur et de l’intérieur de la voiture avant de vous déplacer. Vous pouvez ainsi comparer plusieurs modèles. Cliquez ici pour avoir plus d’informations sur les gammes proposées par la marque Volkswagen par exemple.

3. Le dossier d’entretien

Nous avons vu de nombreux acheteurs inexpérimentés se contenter de regarder l’état de la voiture, de l’essayer et de l’acheter immédiatement. Cependant, jeter un coup d’œil au carnet d’entretien est probablement l’une des meilleures choses que vous puissiez faire pour assurer votre achat. Les dossiers d’entretien vous donnent un aperçu des problèmes de la voiture et de ceux qui ont été résolus. Il est très important de savoir que la voiture que vous allez acheter a été réparée récemment. Vous devez également faire des recherches avant de voir la voiture. Comprenez les problèmes courants de la voiture et demandez si le propriétaire y a fait face ou les a résolus.

A découvrir également : Renseignez-vous sur l’intérêt d’une garantie panne mécanique

Pour finir, gardez en tête que vous devez prendre le temps de réfléchir avant de faire votre achat. Il serait dommage de tomber sur un véhicule dont les problèmes ont été cachés uniquement parce que vous n’avez pas bien vérifié. N’hésitez pas à demander conseil à des proches s’ils ont déjà acheté une voiture d’occasion, ils pourront peut-être vous accompagner !

4 L’historique de propriété

Dans la quatrième et dernière section, nous allons aborder un aspect souvent négligé lors de l’achat d’une voiture d’occasion : l’historique de propriété. Savoir combien de propriétaires ont eu le véhicule peut vous donner une idée de son état général et de sa valeur résiduelle.

Idéalement, vous devriez rechercher des voitures qui n’ont pas eu trop de propriétaires différents. Plus il y a eu de changements de propriétaires, plus les risques sont élevés quant à l’utilisation antérieure du véhicule ou à des problèmes non divulgués.

L’historique complet de propriété est généralement disponible dans le rapport Carfax ou via des services similaires. Il peut vous renseigner sur les dates auxquelles le véhicule a été vendu et acheté précédemment. Si vous remarquez que la voiture a été revendue plusieurs fois en peu de temps, cela pourrait être un signal d’avertissement concernant ses performances ou sa fiabilité.

Assurez-vous aussi que les informations sur le vendeur correspondent bien à celles figurant sur les documents du véhicule. Cela garantit que la personne avec qui vous traitez est réellement le propriétaire légitime du véhicule.

Si possible, essayez aussi d’en apprendre davantage sur l’utilisation passée du véhicule. Par exemple, était-il utilisé principalement pour des trajets quotidiens en ville ou pour des longs voyages ? Des facteurs tels que ces conditions d’utilisation peuvent influencer considérablement l’état actuel du véhicule.

Prendre en compte tous ces éléments relatifs à l’historique de propriété peut vous aider à prendre une décision éclairée avant d’acheter une voiture d’occasion. N’oubliez pas que la recherche et les vérifications minutieuses sont essentielles pour éviter les mauvaises surprises à l’avenir.

Dans notre prochain article, nous aborderons les points clés à vérifier lors de l’examen mécanique d’une voiture d’occasion. Restez connecté pour obtenir des conseils supplémentaires sur votre processus d’achat !

5 Le prix et la négociation du véhicule

Dans cette dernière section, nous allons aborder un aspect crucial lors de l’achat d’une voiture d’occasion : le prix et la négociation. Pensez à bien vous assurer que vous payez le juste prix pour votre véhicule et d’être prêt à engager une négociation si nécessaire.

Lorsque vous fixez un budget pour l’achat de votre voiture d’occasion, pensez à bien prendre en compte plusieurs facteurs. Considérez l’année de fabrication du véhicule ainsi que son kilométrage. Les voitures plus anciennes avec un kilométrage élevé auront tendance à être moins chères comparées à des modèles récents avec peu de kilomètres au compteur.

Prenez en compte les caractéristiques spécifiques du modèle que vous recherchez. Par exemple, une finition haut de gamme ou des options supplémentaires peuvent augmenter significativement le prix initial du véhicule. Pesez bien ces éléments par rapport à vos besoins réels afin de ne pas dépenser inutilement.

Une fois que vous avez identifié la voiture qui correspond à vos critères, faites des recherches sur les prix pratiqués sur le marché pour des modèles similaires. Vous pouvez consulter différentes sources telles que des sites spécialisés dans la vente automobile ou encore demander conseil auprès d’un expert dans ce domaine.

Il est aussi recommandé d’examiner attentivement l’état général du véhicule avant toute discussion sur le prix. Si vous repérez certains défauts mineurs tels qu’une rayure ou une bosse légère, cela peut être utilisé comme argument pour obtenir une réduction du prix. Soyez réaliste dans vos attentes et ne cherchez pas à obtenir une réduction excessive pour des problèmes mineurs.

Lors de la négociation, pensez à bien évaluer tout en défendant vos intérêts. Préparez-vous en avance avec des arguments solides justifiant votre demande de réduction du prix. Par exemple, si vous avez trouvé des voitures similaires à un prix inférieur sur le marché, mentionnez-le afin de justifier votre proposition.

Soyez aussi prêt à faire des compromis lors de la négociation. Parfois, le vendeur peut être ouvert à discuter d’autres aspects tels que les modalités de paiement ou l’inclusion d’accessoires supplémentaires dans la transaction.

Rappelez-vous que chaque vente est unique et qu’il n’y a pas de formule magique pour réussir votre négociation à tous les coups. L’important est d’adopter une approche calme et rationnelle tout au long du processus.

Acheter une voiture d’occasion nécessite une attention particulière quant au prix et aux possibilités.

Partager :