Comment faire passer le contrôle antipollution à mon véhicule ?

8
Partager :

Le contrôle antipollution est un examen obligatoire des véhicules en France. Il doit être réalisé annuellement. Si vous devez bientôt passer le test, voici quelques conseils pour vous aider.

Faites un tour sur l’autoroute avec votre voiture

Le convertisseur catalytique s’étouffe avec le temps et doit être nettoyé. Vous pouvez le faire manuellement ou laisser votre voiture le faire pour vous. Si vous roulez à grande vitesse, le convertisseur catalytique se réchauffe et une grande partie des dépôts se dissipe. Vous devriez effectuer cette action quelques semaines avant de vous rendre à votre rendez-vous afin que tout soit parfaitement propre une fois sur les lieux du contrôle.

A voir aussi : Achat d’une voiture d’occasion, les bonnes raisons de vous adresser à un concessionnaire

Remplir l’huile moteur

 

Le rendement d’un moteur peut changer considérablement après une nouvelle vidange. Si vous êtes trop loin de la date de votre changement d’huile, envisagez de décaler le test un peu plus loin. Une fois l’huile fraîche dans le moteur, votre voiture ronronnera comme un chaton, elle fonctionnera efficacement et produira moins de gaz nocifs.

Lire également : Citroën C3 : quelle pression pour les pneus ?

Réglez votre véhicule avant le test

Le nombre d’émissions nocives produites par votre véhicule est directement proportionnel aux réglages effectués sur votre véhicule. Si votre voiture est réglée pour fonctionner avec un mélange air-carburant riche, vous obtiendrez certainement une très mauvaise note au test. Par conséquent, pour être sûr, vous devriez régler votre voiture pour qu’elle fonctionne avec un mélange air-carburant pauvre.

Vérifiez tous les fluides au préalable

La méthode de test de la dynamo consiste à amener la voiture à des vitesses très élevées pour vérifier son efficacité. Par conséquent, tous les fluides de votre voiture doivent être remplis à ras bord, sinon vous risquez d’endommager votre moteur. Beaucoup de choses peuvent mal tourner si les fluides ne sont pas au niveau optimal et vous ne voulez pas être celui qui paie pour une erreur causée par votre négligence.

Nettoyez le système du moteur

Il peut être avantageux pour vous d’utiliser un nettoyant pour système d’alimentation en carburant de haute qualité juste avant de passer le test d’émissions. Optez pour un nettoyant contenant un puissant détergent appelé polyéther amine, sinon il faudra plusieurs utilisations d’un nettoyant de qualité inférieure pour obtenir le même effet qu’avec une seule utilisation d’un nettoyant de qualité supérieure. Le nettoyant du système d’alimentation en carburant éliminera l’accumulation de carbone dans les pièces clés du moteur, ce qui réduira la quantité d’émissions de carbone produites par votre véhicule.

Raisons courantes d’un échec au contrôle antipollution

L’échec d’un contrôle des émissions peut être dû à un certain nombre de problèmes. Cependant, certains codes semblent apparaître plus souvent que d’autres :

Système de contrôle des émissions par évaporation défectueux – Ne vous laissez pas tromper par le nom. Il s’agit simplement des vapeurs de gaz présentes dans le réservoir et le système d’alimentation en carburant. Ces vapeurs sont piégées et partiellement réutilisées pour ne pas être libérées dans l’air. Un bouchon de réservoir qui n’est plus bien ajusté, des tuyaux de dépression et des évents sont souvent les problèmes les plus courants.

Système d’injection d’air défectueux – L’air frais de l’extérieur est envoyé dans l’échappement pour aider à diluer les gaz d’échappement. Si le système d’injection d’air est défaillant, les niveaux de monoxyde de carbone et d’hydrocarbures dans les gaz d’échappement sont trop élevés.

Mélange de carburant riche – Votre voiture doit avoir le bon mélange d’air et de gaz pour fonctionner correctement et éviter de laisser passer trop de gaz non brûlés dans l’atmosphère. Lorsque cela se produit, le problème est appelé mélange « riche ». Les causes de ce phénomène sont multiples, allant de la fuite des injecteurs de carburant à une pression de carburant excessive.

Partager :
Show Buttons
Hide Buttons