Rédaction de CV avec permis B : ce qu’il faut savoir

46
Partager :

La mention du permis de conduire n’est pas nécessaire pour tous les postes convoités et lors de la rédaction d’une demande d’emploi. Dans certains cas pourtant, cette information est essentielle, et doit être mentionnée au plus haut de la liste. Vous faites votre demande pour la première fois ou vous souhaitez vous convertir dans un métier qui nécessite la possession d’un permis de conduire ? Apprenez toutes les facettes de la rédaction d’un CV qui percute et découvrez quels métiers ont besoin d’un permis de conduire de catégorie B.

Qu’est-ce qu’un permis de conduire de catégorie B ?

Une personne titulaire d’un permis de conduire de catégorie B peut rouler au volant d’un véhicule, dont le poids est inférieur à 3,5 tonnes. Les voitures ne peuvent transporter plus de 8 passagers. L’obtention d’un permis B est soumise à certaines conditions, notamment l’âge. Une formation en école de conduite est également obligatoire, au même titre qu’un examen du code de conduite en « pratique ». Il faut avoir 18 ans révolus notamment pour pouvoir obtenir cette catégorie de permis de conduire. Par ailleurs, les jeunes de moins de 18 ans sont aujourd’hui autorisés à conduire une voiture en tant qu’apprentis, mais à condition d’être accompagnés. Cette condition est uniquement valable pour les cours de conduite par ailleurs.

A lire également : C'est la rentrée, préparez l'examen du permis de conduire !

Les types de véhicules autorisés à la conduite

Un conducteur titulaire d’un permis B peut conduire une voiture particulière ou une camionnette. Sous certaines conditions, ce type de permis autorise également d’être au volant d’un camping-car, d’un tracteur léger ou d’une moto 125 ou d’un scooter. Dans le cas d’un camping-car, le poids du véhicule doit être inférieur à 3,5 tonnes, la condition sine qua non pour du permis B. Des mentions additionnelles accompagnent la conduite d’une camionnette ou d’un camping-car.

– Pour conduire un véhicule de moins de 3,5 tonnes avec une remorque, la mention B96 est nécessaire dans le permis B. par contre le Poids Total Autorisé en Charge (PTAC) de la remorque ne doit pas dépasser 750 kg. Dans ce cas, le poids total du véhicule additionné avec celui de la remorque doit rester inférieur à 4,25 tonnes.

A lire en complément : Comment déclarer légalement et facilement la cession de votre voiture ?

– Pour conduire un véhicule avec une remorque dont le PTAC est supérieur à 750 kg, il faut être titulaire d’un permis BE. Par contre, le poids total de la voiture et de la remorque dans l’ensemble ne doit pas excéder 4,25 tonnes.

Quand faire mention du permis de conduire dans un CV ?

La mention du permis de conduire n’est obligatoire, ni même nécessaire dans un Curriculum vitae. Il s’agit avant toute chose d’une information personnelle comme l’âge, la situation matrimoniale et même la photo, qui n’est pas non plus obligatoire, mais que certains employeurs apprécient grandement. Par contre, un CV permis B ou tout autre type de permis est plus que nécessaire si vous convoitez un poste dans le secteur du transport, et les métiers sont très nombreux. Le métier de chauffeur de taxi est entre autres concerné.

Ø  Chauffeur de taxi, un métier exigeant

En tant que professionnel de la conduite, le chauffeur de taxi se doit de bien mettre en évidence la possession d’un permis de conduire dans son CV. Au-delà de la grande disponibilité que ce métier exige, le cadre qui régit cette profession est aussi très strict sur les qualités comportementales, dont le postulant doit faire preuve. Pour le candidat qui débute dans le métier, il est nécessaire de bien appréhender la rédaction d’un CV qui attire l’œil du recruteur et dont les compétences requises sont bien mises en avant. Par ailleurs, certaines conditions doivent être bien respectées pour commencer dans le métier. Le candidat doit disposer :

– D’un permis B valable depuis 3 ans au moins,

– D’un permis B avec aucune infraction « grave » encore commise,

– D’un certificat médical d’aptitude au métier de chauffeur de taxi,

– D’un diplôme PSC1

– D’un casier judiciaire encore vierge de tout préjudice relatif au métier.

Ø  Commercial, coursier ou journaliste, des métiers qui exigent des déplacements

Ces trois métiers parmi tant d’autres nécessitent de préciser dans le CV la détention d’un permis de conduire. Ces professions-là exigent souvent des déplacements fréquents. Les entreprises sont alors nombreuses à mettre à la disposition des salariés attribués aux postes une voiture de fonction. Pour marquer le coup et donner une bonne première impression au recruteur dès la lecture du CV et le tri des candidatures, mentionnez votre permis de conduire et veillez à bien soigner la mise en page globale du document. Ne manquez pas tous les détails visuels qui sont susceptibles de pousser votre recruteur à vous contacter pour un entretien d’embauche. Sur la toile, de nombreux exemples de CV pour les métiers qui nécessitent un permis de conduire sont disponibles au téléchargement ou à la personnalisation selon vos besoins.

Ø  Le travail en horaire décalé

Certaines entreprises privilégient les candidats qui disposent d’une voiture personnelle, surtout si les locaux se trouvent dans un endroit difficilement accessible aux transports en commun. La mention du permis de conduire peut donc être nécessaire, peu importe le métier souhaité. Les travailleurs en horaire décalés ont aussi souvent besoin de disposer d’un permis de conduire, surtout ceux qui sont dans le domaine de l’assistance médicale comme les infirmiers, les aides-soignants, les médecins, etc. Les agents d’entretien peuvent aussi être amenés à se déplacer plusieurs fois par jour, notamment si l’entreprise travaille pour d’autres et que les salariés ne sont pas attribués au nettoyage d’un seul local tous les jours.

Où placer « Permis de conduire » dans le CV ?

L’emplacement de la mention du permis de conduire dans le CV dépend avant tout du poste convoité. Libre à vous de choisir où vous souhaitez placer cette information, en fonction du métier. Si vous postulez dans le secteur du transport par exemple, placez la mention idéalement dans la rubrique « compétences » de page de façon à ce qu’elle soit visible dès l’ouverture de votre CV par votre recruteur. Si le permis ne fait pas partie des prérequis pour le poste, mais que vous estimez quand même qu’il faut le mentionner, mettez l’information en haut de la page de votre CV, parmi vos informations personnelles : nom, prénom, âge, situation patrimoniale, adresse, téléphone, etc.

Partager :