Achat d’une voiture auprès d’un particulier : comment souscrire une assurance ?

21
Partager :

Si vous choisissez d’acheter une voiture d’occasion à un particulier, vous devez faire attention à un certain nombre de procédures qui sont légèrement différentes de celles que vous devez suivre lorsque vous achetez une voiture neuve à un concessionnaire.

Lorsqu’il achète une voiture d’occasion à un particulier, l’acheteur du véhicule peut suivre deux voies différentes, qui sont les suivantes :

Lire également : L'assurance auto provisoire : tout ce qu'il faut savoir

  • La première option consiste à souscrire une nouvelle police d’assurance responsabilité civile automobile (au minimum), c’est-à-dire un nouveau contrat d’assurance qui n’est pas lié à un autre contrat précédemment souscrit par le propriétaire du véhicule. C’est d’ailleurs l’occasion de vous renseigner auprès d’autres assureurs que le vôtre. Afin de comparer les garanties et trouver un meilleur tarif, grâce à des comparateurs d’assurance en ligne par exemple, ou en faisant appel aux agences d’assurances proches de chez vous ou en ligne.
  • Une deuxième option pour assurer une voiture d’occasion consiste à transférer la police d’assurance automobile du véhicule précédent. Le transfert de la police peut avoir lieu si la voiture précédente a été vendue ou mise à la casse, parallèlement à l’achat d’une nouvelle voiture. Votre nouvelle police d’assurance sera modifiée en fonction des caractéristiques de votre nouvelle voiture. Si vous vendez votre ancienne voiture après avoir acheté la nouvelle, cette option n’est pas possible, vous aurez donc deux voitures à assurer, le temps de la revente.

Dans ce qui suit, nous examinerons les étapes préliminaires nécessaires pour choisir et acheter une voiture d’occasion auprès d’un particulier. Puis nous procédons à la souscription d’une police d’assurance responsabilité civile automobile basique auprès d’assureurs auto, nécessaire pour pouvoir circuler sur la voie publique avec le véhicule d’occasion que vous venez d’acheter.

Achat d’une voiture d’occasion : les étapes préliminaires à franchir

L’achat d’une voiture d’occasion auprès d’un particulier ou d’un garage exige la plus grande prudence de la part de l’acheteur. Le marché de l’occasion pour les véhicules à moteur est florissant et offre un grand nombre de bonnes affaires à réaliser. Le risque est réel de tomber sur une fraude, une tromperie ou même simplement sur des évaluations qui ne correspondent pas à la valeur réelle du véhicule à assurer. Les mauvaises surprises ne sont pas si rares !

A lire également : Assurance auto pas cher Maaf : quelles sont les formules offertes

C’est pourquoi, avant de procéder à l’achat d’un véhicule d’occasion et de souscrire une nouvelle police d’assurance automobile, nécessaire pour pouvoir conduire le véhicule que vous venez d’acheter, il est conseillé d’analyser en détail toute la documentation de la voiture, le nombre de chevaux, la puissance fiscale etc.

Avant de conclure la procédure d’achat, il convient d’analyser tous les documents relatifs à la propriété et à l’entretien du véhicule afin de s’assurer que vous achetez une voiture en ordre à tous points de vue. Ce n’est qu’ainsi qu’il sera possible d’effectuer un achat, avec l’effort financier considérable que cela implique, sans courir le moindre risque.

Il est également conseillé de procéder à une inspection complète du véhicule, tant en ce qui concerne l’état des éléments internes et externes que tous les aspects techniques et mécaniques (éventuellement avec l’aide d’un consultant spécialisé).

En général, il est prioritaire de s’assurer que l’évaluation économique du véhicule est correcte (par exemple, en vérifiant sur internet la cote du véhicule que vous êtes sur le point d’acheter).

Une fois la phase d’analyse et de vérification du véhicule que vous êtes sur le point d’acheter terminée, le transfert de propriété doit être effectué afin de finaliser l’achat du véhicule. Il s’agit d’une opération simple qui, de toute façon, peut également être réalisée avec le soutien d’une agence de pratiques automobiles qui, après avoir obtenu toute la documentation requise par la réglementation, procédera à la réalisation du transfert de propriété.

Des pieds dépassant de la fenêtre d'une voiture qui roule

Transfert d’assurance automobile : comment cela fonctionne-t-il ?

Le transfert d’assurance automobile est une option qui s’offre à un propriétaire qui décide de vendre ou de mettre à la casse un véhicule pour en acheter un nouveau. Il n’est pas possible de transférer une assurance automobile sans vendre ou mettre à la casse la voiture précédente, étant donné que tout véhicule à moteur a l’obligation d’être assuré, même s’il ne roule pas.

Pour effectuer le transfert de l’assurance de l’ancien véhicule vers le nouveau (même s’il a été acheté d’occasion), vous devez contacter votre compagnie d’assurance. C’est-à-dire la compagnie auprès de laquelle vous avez précédemment souscrit le contrat d’assurance du précédent véhicule.

La compagnie demandera au propriétaire de la voiture, sur laquelle la police doit être transférée, tous les documents attestant le transfert de propriété du nouveau véhicule, ainsi que son permis de conduire et ses antécédents d’accidents. Il est donc nécessaire de réaliser le transfert de propriété avant de procéder au transfert d’assurance, et de ne surtout pas rouler avec votre nouveau véhicule alors qu’il n’est pas encore assuré ! Si tel est le cas, vous risquez une lourde amende, et une immobilisation du véhicule !

Partager :