Comment passer le code de la route en candidat libre ?

91
Partager :
passer le code en candidat libre

Vous souhaitez obtenir votre code la route ? Vous avez aujourd’hui l’opportunité de passer le code en candidat libre (sans l’aide d’une auto-école). Moins chère et plus pratique, cette solution présente de nombreux avantages. Découvrez ici comment faire pour pouvoir vous présenter seul à l’examen du code de la route.

Code de la route en candidat libre : comment ça fonctionne ?

Chaque année en France, plus de 300 000 personnes font le choix de passer le code de la route en candidat libre. Cela signifie que les candidats doivent s’inscrire eux-mêmes à l’examen du code. Deux solutions s’offrent à eux :

A lire en complément : Où se procurer vignette auto Suisse ?

  • Réviser le code de la route sur la plateforme d’une auto-école en ligne, puis s’inscrire à l’examen sur le site Internet d’un centre officiel (La Poste, SGS, Bureau Veritas…) – certaines structures vous font payer la formation en ligne, d’autres vous proposent un code de la route gratuit.
  • Réviser seul son code de la route puis s’inscrire à l’examen en ligne auprès d’un centre officiel d’examen

Les conditions à respecter pour passer le code en candidat libre

  • Avoir au moins 15 ans dans le cadre d’un apprentissage anticipé de la conduite
  • Avoir au moins 16 ans pour la formule classique

Quels sont les avantages de réviser le code sur une plateforme dédiée ?

  • Pouvoir réviser les 10 thèmes officiels du code de la route à travers des modules interactifs et des outils pédagogiques performants (cours, questions avec corrigés, quizz, examen blanc)
  • Pouvoir apprendre à son rythme et se connecter à son application 24h/24 et 7j/7
  • Faire d’importantes économies (entre 250 et 400 euros)

Comment s’inscrire au code en candidat libre ?

  • Obtenir un numéro d’enregistrement préfectoral harmonisé (NEPH)

En France, toute personne qui souhaite passer le code de la route doit posséder un numéro d’enregistrement préfectoral harmonisé (NEPH). La demande doit être effectuée en ligne sur le site de l’ANTS (Agence Nationale des Titres Sécurisés). Plusieurs pièces justificatives peuvent être exigées selon le candidat. Si vous déjà été inscrit dans une auto-école, vous ne pouvez pas demander votre NEPH auprès de l’AMTS (y compris si vous n’êtes plus inscrit), mais devez contacter votre ancienne auto-école pour obtenir votre numéro NEPH.

  • Réserver en ligne une place d’examen sur le site d’un centre officiel

Quel que soit le centre, l’inscription à l’examen coûte 30 euros (ce prix unique a été fixé par le gouvernement). Vous pouvez repasser votre code de la route autant de fois que vous voulez (la somme de 30 euros doit être repayée à chaque fois). Lors de la réservation, vous choisissez le lieu et la date de passage parmi les sessions disponibles – de manière générale, des sessions sont disponibles dans les 48 heures. Après votre inscription, vous recevez une convocation pour l’examen du code de la route.

A lire également : Code de la route : les mêmes pour la moto et la voiture ?

  • Se présenter à l’examen le Jour J

Le jour de l’épreuve, vous devez présenter la convocation envoyée par mail et votre pièce d’identité (en cours de validé ou périmée depuis moins de deux ans). 40 questions à choix multiples vous sont alors posées. Vous devez faire moins de 6 fautes pour obtenir votre code de la route.

Partager :