Le permis de conduire sans auto-école : est-ce vraiment plus difficile ?

100
Partager :
permis de conduire

L’obtention du permis de conduire doit suivre une hiérarchie bien contrôlée par la loi. L’inscription à une auto-école en fait partie. Toutefois, certaines personnes envisagent de posséder leur permis de conduire sans pour autant passer par la procédure légale. Si vous êtes intéressé par un tel moyen, vous devez bien vouloir savoir si cela présente des difficultés. Ce dossier vous donne plus d’éclaircissements à ce sujet.

Le permis de conduire sans auto-école : non, ce n’est pas vraiment plus difficile

Malgré le fait qu’obtenir son permis de conduire sans auto-école semble impossible et difficile, il y a un petit nombre de personnes qui transforme ce rêve en réalité. Ce nombre n’occupe que 0,2 % des permis délivrés. S’il n’y a vraiment pas de difficulté pour obtenir son permis sans auto-école, c’est grâce à la procédure légale qui s’appelle « permis de conduire en candidat libre ».

A lire également : Comment transmettre le certificat de cession d'un véhicule ?

Il y a cependant des conditions pratiques liées à cette procédure. Ce sont des clauses émises par le Code de la route. Il faut que l’apprentissage du candidat soit fait par un enseignant titulaire qualifié pour enseigner la conduite des véhicules à moteur correspondant à la catégorie du véhicule utilisé. Un accompagnateur titulaire du permis de conduire depuis 5 ans sans interruption correspondant à la catégorie du véhicule utilisé est aussi qualifié pour l’apprentissage.

Comment passer le permis en candidature libre ?

permis de conduire

A découvrir également : Ce qu'il faut faire si votre véhicule est en fourrière

Au vu de toutes les conditions régies par la loi, les postulants au permis de conduire en candidat libre doivent effectuer quelques démarches.

Ceux-ci doivent d’abord retirer un formulaire à remplir à la préfecture et constituer un dossier avec une pièce d’identité et deux photos récentes. Ensuite, vous devez répondre aux obligations du candidat. Il s’agit de justifier d’un minimum de 20 heures de cours de conduite et d’être accompagné d’une personne titulaire du permis le jour de l’examen.

Vous devez également souscrire une assurance spéciale pour conduire pendant l’épreuve. L’utilisation d’un véhicule spécialement équipé avec une double commande est également exigée. Veillez à présenter un dossier complet sinon vous risquez de tout reprendre. Il faut que vous sachiez que le tarif de l’heure de la location d’un véhicule à double commande est à 40 %, voire 50 % moins bas qu’une heure de conduite en auto-école. De plus, la procédure pour postuler au permis en candidat libre est gratuite contrairement aux auto-écoles.

Comment se passe l’épreuve ?

L’examen de permis de conduire en candidature libre n’a rien de différent face à l’examen de conduite en auto-école. C’est donc les mêmes démarches.

Vous aurez à traiter deux épreuves au cours de l’examen, une épreuve théorique et une épreuve pratique. Le test théorique passe avant l’épreuve pratique et vous disposez de cinq années pour passer la pratique.

Passé ce délai, vous allez devoir repasser la théorie. Vous êtes tenu de réserver vous-même votre place d’examen. C’est une démarche qui peut être effectuée en ligne. Cela vous permettra de choisir le centre d’examen le plus proche. Les résultats de l’examen s’obtiennent le même jour ou le lendemain.

Quels sont les inconvénients à passer son permis de conduire en candidature libre ?

Ce qui rend la tâche difficile à un candidat libre au permis de conduire, ce sont les exigences. En effet, il peut arriver que vous fassiez face à des clauses qui ne vous avantagent pas vraiment. Par exemple, il y a certaines préfectures qui exigent que vous deviez avoir une domiciliation dans le département.

Aussi, les auto-écoles seront toujours prioritaires face à vous. Le mieux que vous puissiez faire, c’est de vous renseigner au préalable auprès de la préfecture de votre choix pour être informé sur les délais d’obtention de la date d’examen.

À cause de la disparité qui existe entre les départements, il n’est pas recommandé de passer le permis B en candidature libre quand bien même cela est possible. Il y a même certaines sociétés de location de véhicules à double commande qui n’acceptent que les candidats qui ont eu à conduire 20 heures en auto-école.

En gros, il faut simplement dire que passer son permis sans auto-école de façon basique n’est pas autant compliqué. Sachez que les exigences rendent quelques fois la procédure peu séduisante.

Partager :