Comment bénéficier d’un véhicule de remplacement en cas de panne ?

Vous êtes tombé en panne et vous avez absolument besoin d’un véhicule de remplacement ? Saviez-vous qu’avec une assurance auto, il est possible d’être dépanné avec un véhicule de remplacement ? On vous explique tout sur la possibilité de bénéficier d’un véhicule de remplacement grâce à votre assureur.

A lire aussi : 5 conseils pour choisir votre assurance automobile

Votre véhicule de remplacement grâce à votre assurance

Il n’est jamais drôle de tomber en panne et de se retrouver démuni, sans véhicule et sans trop savoir qui appeler. Aujourd’hui, les assureurs proposent de vous prêter un véhicule en attendant que le vôtre soit réparé. Ce prêt n’est en rien obligatoire. Il s’agit en général d’une option que vous avez spécifiquement demandée lors de la signature de votre contrat d’assurance auto.

Au sein de votre contrat d’assurance auto, toutes les conditions selon lesquelles vous pouvez bénéficier de ce service sont détaillées. Ainsi, certaines situations et circonstances peuvent donner droit au prêt d’un véhicule de remplacement, lorsque d’autres ne vous y donneront pas droit.

A lire en complément : Quelle assurance auto ?

Il est aujourd’hui classique qu’un assureur propose le prêt d’un véhicule de remplacement en cas de vol, d’accident et de panne. Si vous venez de tomber en panne, pas de panique : votre assureur peut vous aider.

Prêt de véhicule de remplacement : comment ça marche ?

Avec votre assurance, si vous remplissez toutes les conditions donnant droit au prêt d’un véhicule de remplacement, le véhicule vous est fourni très rapidement. En exemple, on peut notamment citer l’option de véhicule de remplacement de l’offre mobilité de l’assurance automobile Groupama, qui spécifie bien les détails du service dont vous pouvez bénéficier, ainsi que les délais d’assistance.

Un assureur dispose fréquemment de véhicules destinés à cet usage précis. Suite à votre panne, il peut tout aussi bien vous rediriger vers une prise en charge d’une partie ou de l’intégralité des frais de location d’un véhicule, durant la période de réparation de votre panne.

Le prêt d’un véhicule de remplacement par votre assureur a une durée variable, selon les assurances et suivant le contrat pour lequel vous avez opté. Le véhicule de remplacement peut généralement vous être prêté pour une durée de 7 jours dans le cas d’une panne. Cette durée est allongée dans le cas d’un accident ou d’un vol. Votre assureur peut aussi vous faire bénéficier de tarifs préférentiels en termes de location de voiture.

Et l’assurance du véhicule de remplacement ?

Le véhicule qui vous est prêté est bien entendu assuré. En cas de location, veillez à vérifier les conditions de celle-ci : devez-vous payer les frais d’assurance ? Peuvent-ils être pris en charge de manière totale ou partielle par votre assureur ? La question de la franchise et des plafonds est aussi importante, notamment du fait qu’ils peuvent différer de ceux de votre assureur auto.

Quoi qu’il en soit, on ne pense pas automatiquement à son assureur pour le prêt d’un véhicule de remplacement, alors que cette option est désormais classique dans les contrats d’assurance auto. En fonction de votre situation, votre courtier en assurance vous indique quelles sont les meilleures options à choisir concernant l’utilisation de votre véhicule.

Show Buttons
Hide Buttons