Comment éviter de perdre des points sur son permis de conduire ?

La France est un pays très réputé pour la qualité de la surveillance de ces routes. Il est encore plus difficile aujourd’hui de passer inaperçu après une infraction au Code de la route. Malgré toute votre attention sur la route, il est facile de tomber dans les mailles des forces de sécurité publique. Ici, vous trouverez toutes les astuces nécessaires pour échapper aux multiples contraventions liées à une mauvaise conduite sur les routes.

Éviter les infractions au Code de la route

A découvrir également : Voiture occasion 6000 € : quels modèles ?

Un seul conseil vaut la peine d’être donné ici. Il est reconnu par tous que la première cause de retrait de permis de conduire en France est l’excès de vitesse. Alors, pour ne pas vous retrouver dans une situation alarmante, roulez doucement et respectez le Code de la route. Le respect de ce conseil est déjà un grand pas dans la sauvegarde de votre permis de conduire, mais aussi dans la prévention des risques d’accident.

Regardez attentivement votre PV

Sur chaque amende, doivent figurer certaines informations. Un examen minutieux de votre PV peut vous aider à déceler quelques irrégularités sur la contravention. En effet, la viabilité d’un PV dépend de l’ensemble des informations qu’il contient. N’oubliez pas, après trois journées, vous ne pourrez plus du tout bénéficier des avantages de la minoration de votre amende. Si vous arrivez à déceler une anomalie sur le PV, vous pourrez vous rapprocher d’un avocat spécialiste en droit routier et voir les possibilités de contestation.

A voir aussi : Comment refaire son permis de conduire ?

Transférer le PV à une autre personne

Si vous voyez que le retrait de votre permis est inévitable après votre infraction, vous avez la possibilité de déclarer que vous n’étiez pas au volant. En effet, il suffit de demander à l’un des membres de votre famille d’accepter de porter le chapeau, d’être celui qui était au volant lors de l’infraction. Ainsi, vous pourrez contester l’amende en indiquant que vous aviez prêté votre voiture à un membre de la famille. Automatiquement, ce membre de la famille verra ses points de permis diminuer après son consentement. Même si cette solution paraît facile, elle est néanmoins délicate, car vous risquez d’être poursuivi pour escroquerie si la personne n’accepte pas avoir été au volant au moment des faits.

Immatriculer la voiture au nom d’une autre personne

Dernière astuce de cet article, elle consiste à immatriculer la voiture au nom de votre entreprise ou même celui de votre enfant mineur. Cette méthode est infaillible, car vous n’aurez qu’à payer l’amende sans perdre aucun point sur votre permis de conduire. Même les excès de vitesse flashés ne peuvent engendrer un retrait de points de permis.

Show Buttons
Hide Buttons