Quel siège-auto choisir pour mon bébé ?

1366
Partager :

Jusqu’à ses 10 ou 12 ans, votre enfant doit voyager avec vous en voiture dans un siège-auto. Avant de choisir le siège-auto le mieux adapté à votre enfant, vous devez tenir compte d’un certain nombre de critères.

Ceux-ci tiennent au poids et à la taille de l’enfant, aux normes de sécurité, au confort de l’enfant, à la compatibilité du dispositif avec la voiture, à la sécurité de votre enfant, etc. Retrouvez ci-après les critères de choix du meilleur siège-auto pour votre bébé !

A lire en complément : L’Afrique : le nouveau moteur de croissance pour l’industrie automobile chinoise

Quel siège-auto pour quelle morphologie ?

Les principaux critères pour trouver le siège-auto qui correspond à votre petit trésor sont bien la taille et le poids de l’enfant.

Vous pourrez retrouver de nombreux modèles sur des sites de puériculture réputés comme La Folie du Bébé. Les sièges-auto, quels qu’en soient les modèles, sont tous fabriqués en fonction de la morphologie des tout-petits.

A lire également : Pourquoi acheter sa voiture chez un concessionnaire ?

Cela offre la possibilité à chaque parent de trouver le siège-auto idéal à son enfant. À cet effet, référez-vous à l’une ou l’autre de ces réglementations : la norme R44 et la norme R129 ou i-Size.

La réglementation R44

Celle-ci classe les sièges-auto suivant le poids de l’enfant et par groupe (0, 0+, 1, 2, 3). Ainsi, pour les enfants du :

  • Groupe 0 : de la naissance à 10 kg, il leur faut une nacelle. Elle permet de maintenir le bébé dans une position allongée pendant le trajet ;
  • Groupe 0+ : de la naissance à 13 kg, siège-auto avec coque pour une protection rembourrée ;
  • Groupe 1 : de 9 à 18 kg, siège-auto 2e âge muni d’un harnais et posé en position dos à la route ;
  • Groupe 2 : de 15 à 25 kg, sièges-auto/rehausseurs avec dossier, possibilité d’incliner le dossier ;
  • Groupe 3 : de 22 à 36 kg, avec ou sans dossier, sangle au niveau de l’épaule pour plus de sécurité.

La réglementation R129 ou i-Size

C’est la plus récente. Elle classe les sièges-auto selon la taille de l’enfant :

  • Les nacelles du groupe 0 et les coques du groupe 0+ pour les bébés de 40/45 cm à 75/87 cm ;
  • Les sièges-auto 2e âge des groupes 1 et 2 pour les bébés de 60/76 cm à 150 cm ;
  • Les rehausseurs (sièges-auto pour les plus grands) du groupe 3 pour les enfants de 100/115 cm à 150 cm.

Le confort de l’enfant

Votre bébé peut passer plusieurs heures sur son siège-auto par semaine. Il est donc indispensable de choisir un dispositif dans lequel il sera confortablement couché, incliné ou assis. Celui-ci doit permettre que l’enfant soit à son aise, sans risques de douleurs au dos.

Vous pouvez par exemple opter pour un modèle de sièges-auto pivotant ou, pour lui garantir un confort optimal, optez pour un siège-auto inclinable.

La compatibilité du siège-auto avec la voiture, un gage de sécurité

En plus du confort que le siège-auto procure à votre bébé, il est impératif que celui-ci soit convenablement installé dans la voiture pour la sécurité de l’enfant. À cet effet, vous avez le choix entre deux types de fixation : la fixation Isofix ou la ceinture de sécurité.

La technologie Isofix, la solution la plus sécurisante

Elle semble satisfaire à cet important paramètre qu’est la sécurité de l’enfant en cas de chocs. La fixation Isofix est le meilleur système de fixation. Il s’adapte à tous les modèles de véhicules. Il est surtout adapté aux véhicules mis en circulation depuis 2011.

Équipé de 3 points d’ancrage métalliques, il garantit un arrimage solide du dispositif à la structure de la voiture. Ainsi, le siège-auto reste bien accroché même en cas de chocs. Il retient mieux l’enfant en cas de chocs. La santé de votre enfant est donc parfaitement assurée.

La ceinture de sécurité

Dans le cas où le véhicule ne serait pas équipé d’un système d’ancrage Isofix, vous devrez avoir recours à la ceinture de sécurité. Celle-ci permet de maintenir et de stabiliser le siège-auto.

Pour une meilleure sécurité de l’enfant, vous devez regarder des vidéos de démonstration et suivre à la lettre le processus d’installation du siège-auto.

Les normes de sécurité à prendre en compte

Les normes les plus couramment utilisées pour évaluer la sécurité des sièges-auto sont celles de l’Union européenne, symbolisées par le logo ECE R44/04 et ECE R129 (i-Size). Ces normes définissent les exigences nécessaires en termes de résistance aux chocs, d’installation et d’utilisation.

La première norme, ECE R44/04, est appliquée depuis de nombreuses années. Elle teste notamment la résistance du siège-auto lors de collisions frontales ou latérales. Les sièges-auto conformément à cette réglementation doivent être approuvés selon un certain nombre de critères stricts pour garantir la protection adéquate des bébés et des jeunes enfants.

Depuis 2013, une nouvelle norme a été introduite : l’ECE R129 (i-Size). Cette norme vise à améliorer encore davantage la sécurité des enfants en voiture. Elle impose notamment l’utilisation du système ISOFIX qui permet une installation plus facile et plus sûre du siège-auto dans le véhicule.

Au-delà des deux principales normes européennes, il existe aussi d’autres certifications reconnues au niveau international telles que la certification américaine FMVSS 213 ou encore la certification australienne AS/NZS 1754.

Pensez à bien vérifier que le siège-auto que vous envisagez d’acheter respecte bien les différentes normes en vigueur afin d’assurer une protection maximale à votre enfant lorsqu’il voyage en voiture. Prenez aussi soin de consulter le manuel d’instruction fourni avec le siège-auto pour vous assurer qu’il est correctement installé dans votre véhicule.

Choisir un siège-auto compatible avec votre voiture est essentiel pour garantir la sécurité de votre enfant. Prenez le temps de bien étudier les normes en vigueur et vérifiez que le siège-auto respecte ces exigences strictes. Ne négligez pas non plus l’importance d’une installation correcte du siège-auto dans le véhicule. La sécurité de votre bébé n’a pas de prix, investissez donc dans un siège-auto qui répond à toutes les normes et spécifications requises.

Poursuivez ensuite votre lecture sur notre guide complet pour choisir le meilleur siège-auto adapté aux besoins et à la sécurité de votre enfant lors des trajets en voiture.

Les accessoires indispensables pour un siège-auto bébé

Lorsque vous choisissez un siège-auto pour votre bébé, il ne faut pas négliger les accessoires qui peuvent améliorer encore davantage la sécurité et le confort de votre enfant. Voici quelques accessoires indispensables à prendre en considération :

La housse de protection : Une housse de protection peut être une option pratique pour protéger le siège-auto des éventuelles salissures ou déversements. Elle permet aussi d’assurer une hygiène optimale lors des longs trajets en voiture.

Le coussin réducteur : Certains sièges-auto sont livrés avec un coussin réducteur, mais si ce n’est pas le cas, vous pouvez envisager d’en acheter un séparément. Ce coussin offre un soutien supplémentaire à la tête et au corps du bébé, assurant ainsi une position ergonomique et confortable durant les premiers mois.

Le miroir de surveillance : Un miroir spécialement conçu pour être installé sur le siège-arrière permet aux parents de garder un œil sur leur bébé tout en conduisant. Cet accessoire est particulièrement utile lorsque votre enfant est orienté dos à la route.

Partager :