Comment réussir le polissage de votre auto ?

1424
Partager :

Entretenir son véhicule c’est aussi veiller à son éclat. Les rayures, les déjections d’oiseaux et la poussière sont autant de saletés qui en se posant sur la carrosserie, peuvent s’incruster et ternir votre peinture. Pour protéger l’éclat de votre véhicule et garantir une bonne durée de vie à sa peinture, vous devez donc la polir de temps à autre. Cet article vous explique comment procéder.

Étape préliminaire : laver son véhicule

Pour réussir votre polissage, vous avez besoin d’une carrosserie bien propre. Commencez par un premier lavage sans savon. Utilisez de l’eau pour débarrasser votre carrosserie de toutes les saletés qui s’y sont posées. Après cette étape vient alors le savonnage. Utilisez un savon au PH neutre et une éponge de mer pour un meilleur résultat. Savonnez et frottez l’auto du toit jusqu’aux roues et le pot d’échappement. La dernière étape du lavage consiste à passer une barre d’argile sur votre carrosserie. Elle permet d’épurer la peinture en la débarrassant de tous les composants qui ont pu s’y incruster. Une fois que c’est fait, rincez votre voiture une dernière fois et essuyez-la avec une serviette. Laissez la sécher un moment à l’abri du soleil, après quoi vous passerez au polissage. Pour cela, découvrez les produits de la gamme meguiars pour polir votre auto.

A voir aussi : Le rachat de voiture en panne ou accidentée : une pratique devenue courante

Le polissage de votre auto

Généralement, le polissage se fait à la main, mais on peut aussi utiliser des outils high-tech comme une polisseuse. Une fois que votre véhicule est propre et bien sec, appliquez-y le polish en respectant les consignes de la notice. Utilisez une éponge en mousse pour le repartir le produit lustreur sur toute la surface de la carrosserie. A l’aide d’un chiffon propre et sec, frottez jusqu’à ce que le produit pénètre la peinture. Il deviendra transparent à mesure que vous frotterez et qu’il pénètrera la peinture. Pour finir, essuyez votre carrosserie avec une peau de chamois pour enlever l’excédent du produit et vérifiez qu’elle est bien nickel.

Les différentes techniques de polissage pour votre auto

Il existe différentes techniques de polissage que vous pouvez utiliser pour votre voiture. La première technique est le polissage manuel, qui consiste à appliquer le polish avec une éponge et à frotter la carrosserie avec un chiffon doux jusqu’à ce qu’elle brille.

A lire également : Achat d'une Audi d'occasion: les prix

La deuxième technique est le polissage orbital ou rotatif, qui utilise une machine spéciale équipée d’un disque de mousse pour appliquer le produit lustrant sur la carrosserie. Cette méthode permet de travailler plus rapidement et en profondeur, mais elle nécessite aussi plus de compétences pour être utilisée correctement.

Une autre méthode populaire est l’utilisation d’un nettoyeur haute pression avec un accessoire spécial pour polir. Cela peut aider à retirer les taches tenaces et à donner un effet brillant à votre véhicule.

Vous devez noter que toutes ces méthodes ne sont pas adaptées à tous les types de peinture automobile. Vous devez identifier préalablement quel type de peinture vous avez avant d’appliquer tout produit ou toute méthode particulière afin d’éviter des dommages irréversibles.

Il n’y a pas qu’une seule façon réussie de polir votre voiture ; tout dépendra des besoins spécifiques de votre véhicule ainsi que de vos propres préférences personnelles quant aux outils et produits utilisés. En appliquant judicieusement l’une des différentes techniques présentées ici, vous devriez être capable non seulement de faire briller votre voiture comme neuve, mais aussi d’augmenter sa valeur marchande !

Les erreurs à éviter lors du polissage de votre auto

Le polissage de votre voiture peut être une tâche fastidieuse, mais avec les bonnes techniques et les bons outils, vous pouvez obtenir des résultats remarquables. Il y a certainement des erreurs à éviter si vous voulez réussir votre projet de polissage.

La première erreur que beaucoup de gens font est d’utiliser le mauvais type de polish pour leur peinture automobile. Il faut un polish adapté. Ceci risque d’endommager facilement et profondément la couche supérieure protectrice appliquée au moment où elle avait été peinte.

Ne pas nettoyer correctement son véhicule avant toute tentative quelconque pour sa rénovation est aussi une erreur souvent commise par les novices dans ce domaine. Toute poussière incrustée ou micro-rayure restante accélérera encore plus vite l’érosion subie par cette protection extérieure déjà souvent altérée par les éléments climatiques et autres acteurs externes.

Prendre conscience de ces erreurs courantes est le premier pas vers un polissage réussi. En appliquant les techniques et les outils appropriés, vous pouvez facilement transformer votre voiture en une machine rutilante comme neuve en peu de temps !

Partager :