Diesel : le report du nouveau contrôle technique pollution confirmé

Le contrôle technique est un dispositif qui a été mis en place par les autorités publiques en France depuis 1986. Le but était de ne permettre qu’aux voitures respectant certaines normes de sécurité de circuler sur la voie publique.

Ce dispositif concerne notamment les voitures de tourisme et les utilitaires ne dépassant pas 3,5 tonnes. Ainsi, ces derniers temps, une nouvelle législation a été mise en place à ce sujet. Il s’agit d’un renforcement du contrôle technique pour les véhicules fonctionnant au diesel. Toutefois, celui-ci a été reporté de six mois pour des raisons diverses.

A voir aussi : Comment obtenir facilement son permis de conduire ?

Un report dû à une contestation populaire

Le contrôle technique pollution est un nouveau dispositif qui vient s’ajouter au contrôle technique traditionnel. Il a pour but d’assurer une meilleure détection des émissions nocives des voitures roulant au Diesel. Cette tâche est réalisée par le biais d’appareils sophistiqués qui sont en mesure de quantifier le taux d’émission de gaz carbonique du pot d’échappement de la voiture. Les chiffres obtenus influeraient beaucoup sur l’homologation ou non de la voiture.

Toutefois, il faut noter que cette nouvelle pratique qui devait commencer à partir du 1er janvier 2019 a été finalement reportée par le Premier ministre français Edouard Philip. En effet, suite à la contestation massive des gilets jaunes, le gouvernement a fait marche arrière. Celle-ci a ainsi été reportée jusqu’au 1er juillet 2019. Toutefois, les revendications ne sont pas près de s’estomper d’ici cette date.

A voir aussi : Achat d’une voiture d’occasion, les bonnes raisons de vous adresser à un concessionnaire

Le maintien des mesures prévues pour les véhicules à essence

Certes, les mesures prises pour les voitures marchant au carburant diesel ont été reportées. Cependant, s’agissant des voitures à essence, elles sont maintenues. Elles devront faire face à un nouveau type de contrôle technique. Dans ce cas précis, les mêmes appareils qui sont utilisés pour les véhicules diesel seront ici utilisés pour mesurer le monoxyde de carbone, le dioxyde de carbone, l’oxygène et les hydrocarbures brûlés. Chacun de ses éléments se doit de respecter les taux prescrits sous peine d’une sanction. En outre, le gouvernement d’Edouard Philip a aussi insisté sur le fait que les différents intervenants pour le contrôle technique se doivent de faire en sorte que les prix soient stabilisés. De plus, il fait appel à plus de transparence dans le travail effectué. Cette décision est surtout due à la contestation populaire qui gagne du terrain ces derniers temps en France.

Afin de bénéficier d’une visite technique de qualité, allez vers les spécialistes Auto Sécurité la Valentine.

Show Buttons
Hide Buttons