Résilié pour non paiement : Comment retrouver une assurance auto ?

En raison des difficultés financières, vous n’avez pas pu respecter l’échéance de paiement de votre assurance auto. Cette situation que vous vivez actuellement peut très vite engendrer d’autres problèmes. Le présent article vous assiste en vous donnant des conseils sur la manière de retrouver une assurance auto.

Les conséquences de la résiliation d’une assurance auto

Calcul des conséquences financières de la résiliation

A lire également : Voiture occasion 4000 euros : quels modèles ?

Une fois que la prime de l’assurance auto n’est pas versée à l’assureur, vous pouvez être sujet d’assurance auto résiliée pour non-paiement. Dans un tel cas, vous devez toujours rembourser la cotisation que vous n’avez pas payée à l’assureur. Vos dettes ne sont donc pas encore annulées.

En outre, l’assureur transmettra votre relevé d’information auto à l’Association pour la Gestion des Informations sur le Risque en Assurance (AGIRA). Dans ces conditions, vous serez fiché pendant 5 ans.

A lire en complément : Quels sont les critères pour bien choisir son scooter ?

La conséquence ici est que tous les assureurs ont vos informations sous les yeux et il vous sera difficile de trouver une nouvelle compagnie d’assurance. En effet, vous devenez de ce fait, un client à risque pour les assureurs. Or, les assureurs mettent régulièrement à jour leurs portefeuilles client, font le tri et conservent les bons clients. Même s’ils devraient vous assurer, vous payerez un prix au-dessus de la moyenne.

Comment retrouver une assurance auto alors ?

Il n’est pas possible de circuler avec votre auto sans assurance. Même si votre assurance auto vient d’être résiliée, vous avez néanmoins des solutions pour vous faire assurer à nouveau.

Aller vers le Bureau Central de Tarification (BCT)

Trouver une assurance auto malgré un accident dont vous êtes fautif

En vous rapprochant du BCT, vous bénéficierez de leur aide. En effet, le bureau central de tarification peut amener un assureur à vous assurer si vous portez désormais le statut d’assuré à risque. Il s’agit d’un bureau indépendant qui vous trouvera un assureur ne serait-ce que pour la responsabilité civile (RC) et la couverture minimum obligatoire.

À cet effet, vous devez demander trois devis à divers assureurs. Ensuite, le bureau choisira la proposition idéale pour votre situation. Il reverra le montant de la prime et s’imposera pour que vous ayez une nouvelle assurance.

Pourquoi pas une compagnie spéciale malussé !

Des compagnies plus rapides que le BCT peuvent aussi intervenir dans la couverture des clients à risques ou malussés. Vous allez beaucoup plus vite souscrire à votre assurance auto de cetta manière. Avec ces compagnies spécialisées, l’assuré à risque peut choisir les différents types de couvertures. Il peut donc souscrire à l’assurance au tiers ou l’assurance tous risques. Cependant, le montant à payer sera vraiment exorbitant même pour la couverture au tiers.

Si vous réussissez à être couvert, soyez prudent au volant si vous tenez à retrouver votre statut de bon assuré.

Une astuce pour éviter la résiliation du fait de l’assureur

Acte de résiliation du contrat par l'assureur

Lorsque l’assureur résilie le contrat, vous pouvez entrer en négociation avec la compagnie d’assurance. Ainsi, une fois que vous recevez la lettre de résiliation, vous avez la possibilité de lui répondre par lettre recommandée avec une accusée de réception. De cette manière, l’initiative de résiliation proviendra de vous et non de votre assureur. Autrement, vous serez considéré comme un assuré à risque et bonjour les dégâts.

Show Buttons
Hide Buttons