Faire immatriculer son véhicule

La loi concernant l’établissement des cartes grises a changé en 2017. En effet, le décret N°2017-1278 du 9 août 2017 relatif à l’immatriculation des véhicules terrestres à moteur, prévoit une dématérialisation des procédures. Depuis l’entrée en vigueur de ce texte, il n’est plus possible de se rendre en préfecture pour faire établir sa carte grise. Les démarches doivent se faire en ligne. Bien sûr si le véhicule est acheté dans un garage, ce dernier se chargera de l’immatriculation. Mais lorsque le véhicule est cédé entre particuliers, c’est à l’acheteur d’immatriculer sa nouvelle voiture. Il faut alors réaliser les démarches en ligne et savoir choisir la bonne plate-forme pour les réaliser.

La dématérialisation des procédures

La loi a prévu la dématérialisation de la préfecture et elle a mis des procédures en place pour que tout se fasse en ligne. Ce faisant, l’établissement des cartes grises a été confié à l’Agence Nationale des Titres Sécurisés (ANTS). Pour ce faire, cette structure a été dotée d’un site permettant de faire sa demande d’immatriculation. Mais cette mission a aussi été confiée à plusieurs sites agréés, qui ont exactement la même fonction et qui permettent de délester la plate-forme nationale.

Lire également : Voiture occasion 4000 euros : quels modèles ?

Le choix de la plate-forme idéale

Certes, il y a la plate-forme de l’ANTS, mais elle est souvent surchargée et il faut parfois s’y reprendre à plusieurs fois en raison du trafic. L’idéal est d’utiliser l’un des sites agréés par le gouvernement. En effet, ces sites sont en général bien moins chargés que l’ANTS. De plus, ils proposent souvent un service complémentaire pour votre véhicule comme celui de pouvoir payer la carte grise en plusieurs fois ou encore une assistance afin de mieux se retrouver dans le dédale des démarches administratives. Et il n’y a aucune crainte à avoir du point de vue sécurité. Ces sites sont parfaitement sécurisés tout comme les paiements qui transitent par eux.

A lire également : Voiture d'occasion à 1000 euros : quels modèles ?

Show Buttons
Hide Buttons