Les assurances auto jeunes conducteurs sont-elles toutes égales en termes de prix ?

29
Partager :
assurances auto jeunes

Pour garantir votre sécurité routière, il est indispensable de respecter un certain nombre de règles. L’assurance automobile occupe une place de choix dans cette liste de précautions à prendre. Elle vous évite les fortes dépenses en cas d’accident de circulation et vous garantit une prise en charge complète ou partielle. Ainsi, quelle que soit votre situation, la prise d’une assurance est une condition incontournable pour votre sécurité routière. Découvrez ici ce qu’il faut savoir sur la différence de prix entre les assurances auto jeunes.

Qu’est-ce qu’un jeune conducteur ?

Les dispositions légales, notamment le Code de la route ne prévoit aucune définition de l’expression jeune conducteur. De ce fait, le jeune conducteur est toute personne qui est en situation de permis probatoire. Autrement dit, vous êtes considéré comme un jeune conducteur dès l’obtention de votre permis de conduire pour la première fois.

A découvrir également : Voiture à la fourrière : astuces pour aller la récupérer rapidement

Aussi, il est possible de désigner par jeune conducteur une personne frappée d’une restriction de droit de conduite. Par ailleurs, dans le jargon de l’assurance, cette notion désigne un jeune conducteur dont le permis date de trois années déjà sans renouvellement.

Quel est le coût d’une assurance auto jeune ?

La détermination du prix d’une assurance auto passe par la prise en compte de plusieurs facteurs indispensables. Concrètement, pour déterminer le montant à verser à votre assureur en tant que jeune conducteur, il vous faut connaitre :

A voir aussi : Les bases pour bien entretenir sa voiture.

Le profil de conducteur

Ce premier élément est essentiel dans la tarification de l’assurance auto. En réalité, le jeune conducteur peut être un simple étudiant, un automobiliste malussé ou encore un ancien conducteur mis aux arrêts. Dans l’un ou l’autre des cas, la tarification ne sera sans doute pas la même. Plus concrètement, l’expérience de conduite ainsi que les habitudes de conduite de chacune de ces catégories de conducteur ne seront jamais les mêmes.

Les antécédents de conduite et de permis

En dehors de votre profil, le prix que vous fixera votre assureur dépendra en grande partie de vos antécédents en matière de conduite. Entre autres antécédents à prendre en compte, il est possible de souligner ceux survenus au volant.

Dans cette deuxième catégorie, il est possible d’énumérer les bris de glace ainsi que les accidents de voiture. Aussi, les antécédents portant sur les dommages corporels et matériels sont des facteurs pouvant influencer le coût de votre assurance. Il faut souligner que la maîtrise de l’ensemble de ces informations constitue une condition indispensable pour s’assurer.

Le véhicule à assurer

Il n’est tout simplement pas possible de penser à vous assurer sans prendre en compte le type de véhicule que vous utilisez. En effet, les caractéristiques de votre moyen de locomotion impactent directement cette prise en charge. Plus précisément, la marque, le modèle, la valeur, la puissance et le type de carburant sont essentiels à la détermination de ce coût.

Les assureurs partent du principe qu’un jeune conducteur n’est pas assez expérimenté pour conduire une voiture trop puissante. Les risques d’accident ou de dégât sont plus élevés pour cette catégorie de conducteur.

Quels sont les types d’assurances auto pour jeune conducteur ?

assurances auto jeunes

Quel que soit votre revenu et vos attentes, il existe des assurances qui vous permettent d’assurer votre véhicule et vous. En tout premier lieu, vous avez la formule aux tiers. Elle est sans doute la plus utilisée. Elle est davantage recommandée aux personnes ne disposant pas d’un revenu élevé et souhaitant se protéger.

Toutefois, il faut dire que cette formule ne vous offre pas une protection optimale. Elle ne prend en compte que certains aspects spécifiques. Ensuite, vous avez l’assurance intermédiaire qui propose une gamme optionnelle de garanties pour votre véhicule et vous. Concrètement, cette assurance vous protège lors de la survenance des cas de vol, d’incendie ou encore de bris de glace.

En outre, si aucune de ces catégories ne semble convenir à vos attentes, vous pouvez souscrire une assurance auto tous risques. Cette dernière formule est la plus complète, mais la plus coûteuse.

Partager :