Pourquoi opter pour le leasing professionnel ?

1507
Partager :

Le leasing a le vent en poupe en France depuis des années. Aujourd’hui, de nombreuses sociétés françaises optent pour cette solution afin d’agrandir leur parc automobile. Grâce au leasing, il est possible aux entreprises de disposer des modèles de voitures les plus performantes sans être obligé de les payer au comptant. Beaucoup plus avantageuse que le crédit auto, cette solution convient aux professionnels qui souhaitent rouler avec des voitures récentes. Pour vous amener à mieux comprendre l’importance du leasing professionnel, nous allons préalablement procéder à une définition explicite de cette notion.

Qu’est-ce que le leasing professionnel ? 

Le leasing professionnel est un mode de financement dont bénéficie une entreprise afin d’acheter un matériel. Ce procédé encore appelé LOA (location avec option d’achat) ou crédit-bail permet à une société de disposer d’une voiture récente et performante sans la payer. Cette solution est d’autant plus économique qu’elle évite à l’entité de procéder à un achat direct. 

Lire également : Comment équiper sa voiture face à la neige ?

Cette procédure plus connue sous le nom de leasing auto donne la possibilité à un prêteur d’acquérir un véhicule destiné à un organisme qui se présente dès lors comme locataire. Dans ce cas, on pourrait dire que l’auto n’est pas la propriété de l’entreprise. Pour comprendre cette démarche, il est recommandé de voir le site de ce concessionnaire de leasing de voiture pour les entreprises.

Quels sont les avantages du leasing professionnel ?

Du fait de ses nombreux avantages, le leasing séduit de plus en plus d’entreprises. Son principal atout, c’est son caractère économique. En effet, le leasing ne nécessite pas d’apport financier. Un organisme peut bénéficier d’un leasing auto sans pour autant débourser de grandes sommes d’argent. 

Lire également : Les préalables avant d’acheter un véhicule d’occasion

Dans la vie pratique, les professionnels optent généralement pour l’achat du véhicule afin d’éviter les transactions financières directes. Cette solution est d’autant plus intéressante qu’elle permet à une structure d’agrandir son parc automobile sans pour autant s’endetter.

Les différentes formules de leasing professionnel : quelle option choisir ?

Les différentes formules de leasing professionnel : quelle option choisir ?

Pour les professionnels, le leasing peut prendre plusieurs formes. La plus connue est la location longue durée (LLD). Ce type de contrat permet à l’entreprise de louer un véhicule sur une période donnée contre un loyer mensuel. À la fin du contrat, le prestataire récupère le véhicule.

La deuxième alternative est la location avec option d’achat (LOA) qui permet au locataire d’acheter ou non le bien à l’issue du contrat. Selon ce que prévoit ledit contrat, il peut s’agir soit d’un rachat définitif soit d’une simple restitution.

Ces différents types de leasing offrent aux entreprises des avantages considérables tels que la maîtrise des coûts liés aux investissements en immobilisation et aux frais financiers associés tout en conservant leur trésorerie intacte pour leurs activités principales.

L’avantage majeur du leasing pour les entreprises réside dans son traitement comptable et fiscal simplifié. Effectivement, même si cela dépend de chaque pays et de ses réglementations fiscales spécifiques en vigueur, globalement cette solution présente l’avantage d’éviter certains risques comptables, notamment liés à la prise en compte des charges issues de ses opérations courantes telles que celles afférentes aux amortissements ou encore celles relatives à l’extraction directe sur sa trésorerie respective.

De même, cette solution présente aussi une grande flexibilité en permettant une adaptation aisée aux évolutions futures de l’activité de la société.

Les critères à prendre en compte pour choisir son contrat de leasing professionnel

Les critères à prendre en compte pour choisir son contrat de leasing professionnel

Pour choisir le type de leasing qui convient le mieux à son activité, l’entreprise doit tenir compte d’un certain nombre de paramètres.

Le kilométrage annuel estimé

Ce critère est déterminant pour les contrats LLD. Effectivement, ils imposent un kilométrage maximum par an. Si ce seuil est dépassé, l’entreprise devra s’acquitter d’une indemnité supplémentaire.

Durée du contrat et options possibles :

Le choix entre la location longue durée (LLD) ou la location avec option d’achat (LOA) se fera en fonction des besoins et des attentes de chaque entreprise. La LLD propose une formule plus souple avec notamment la possibilité d’étendre le contrat en cours tandis que dans un cadre LOA, il sera possible de racheter définitivement le bien loué.

L’état du véhicule en fin de contrat :

Même si cette question reste secondaire dans certains cas, il ne faudrait pas négliger l’étude des conditions fixées contractuellement quant à cet aspect-là.

Il existe aussi quelques points importants à considérer tels que :

  • • Le montant des loyers mensuels : variable selon plusieurs facteurs comme par exemple le modèle choisi ou encore les options souscrites,
  • • Les modalités contractuelles liées aux événements imprévus : que se passe-t-il en cas de vol ou d’accident ?
  • • Le coût des options supplémentaires proposées par le prestataire (entretien, réparations, garantie). Celles-ci peuvent rendre la solution du leasing plus onéreuse et sont donc à étudier avec attention.

Il est donc recommandé pour les entreprises de bien comparer les différentes offres du marché avant de souscrire un contrat. La plupart des établissements financiers proposent désormais ce type de financement et il est possible d’obtenir facilement plusieurs devis. Le leasing professionnel représente une alternative intéressante pour les entreprises souhaitant maîtriser leurs coûts tout en bénéficiant d’une grande flexibilité. En considérant tous ces critères et en ayant recours à une comparaison minutieuse des différents contrats disponibles sur le marché, les sociétés peuvent choisir la formule qui convient le mieux à leur activité spécifique.

Partager :