Pourquoi vendre sa voiture à la casse est une bonne idée

115
Partager :

La vie d’une voiture est toujours marquée par un cycle d’amortissement. À la fin de ce dernier, il peut atteindre un niveau où il sera qualifié de voiture HS, voiture accidentée. Et cela qu’elle soit roulante ou non. Dans ces situations, on cherche tous les moyens pour se débarrasser de son compagnon de route. Parmi les options les plus adoptées, on distingue évidemment la casse. Bien évidemment, c’est l’une des plus populaires. Découvrez dans cet article pourquoi vendre sa voiture à la casse est une bonne idée.

Quels sont les avantages relatifs à la mise en casse de sa voiture ?

Lorsqu’une voiture est en fin de vie, il est recommandé avant tout de se tourner vers un garagiste de confiance. Après avoir vérifié l’état de la voiture, il sera en mesure de dire s’il est intéressant de la réparer où s’il est préférable de la mettre à la casse. Le fait de le mettre en casse vous épargnera de toute façon des frais de réparation trop importantes qui ne garantissent pas forcément la remise en état de votre véhicule. On identifie alors un premier avantage économique. Si votre voiture est déclarée économiquement irréparable, la casse représente une bonne solution, car il peut s’avérer difficile de la revendre à un particulier.

A lire également : Résilier son assurance auto sans vendre sa voiture : conseils d'experts

Toutefois, si votre voiture est considérée comme une épave, vous avez l’obligation de l’envoyer à la casse. À moins que vous désiriez avoir des problèmes avec la justice. En effet, d’après la réglementation française, il est illégal d’abandonner votre voiture hors d’usage. C’est une pratique qui est proscrite par le code de la route. Elle est punie d’une amende s’élevant jusqu’à 2 ans d’emprisonnement. Par conséquent, envoyer votre voiture à la casse, vous permet d’adopter une posture écologique tout en évitant des problèmes avec la justice. Côté financier, il est possible de vendre votre véhicule au VHU.

Comment mettre son véhicule à la casse ?

Si vous êtes d’accord que la casse est la meilleure option pour vous débarrasser de votre véhicule, voici la démarche à suivre.

A lire également : Avis pneus Bridgestone POTENZA RE040

D’abord, il est recommandé de se tourner vers un centre de véhicule hors d’usage (VHU) agréé. La liste de ces derniers est disponible en préfecture. Évitez à tout prix les casses non agréés, car vous serez le seul responsable en cas de problème. Une fois que vous avez choisi le VHU idéal, vous devez fournir plusieurs documents. Il s’agit entre autres de la carte grise, du certificat de non-gage et du formulaire cerfa n°15776*01. La carte grise doit être barrée de la mention « vendue le… pour destruction », où « céder le… pour destruction ».

Le délai de délivrance du certificat de non-gage ne doit pas excéder 15 jours avant le dépôt du dossier. Enfin, le formulaire cerfa n°15776*01 est un certificat de cession du véhicule. Il doit indiquer les coordonnées du centre VHU dans lequel votre voiture sera détruite. Si vous n’avez plus la carte grise, vous devez obligatoirement la refaire. Mais si votre voiture à plus de 30 ans, vous devez juste fournir un document prouvant que vous êtes le propriétaire. Il existe aussi une autre exception concernant les véhicules endommagés ou gravement endommagé dont la carte grise a été retirée. Dans ce cas, il faut juste fournir le certificat de retrait de circulation.

Combien une casse peut-elle décaisser pour une vieille voiture ?

Si votre véhicule n’est pas totalement détruit, il est possible que vous ayez des entrées en contrepartie de la destruction de votre véhicule. En effet, les normes européennes exigent que les centres VHU valorisent le mieux possible les véhicules en fin de vie. Si la voiture est détruite, il sera possible de récupérer des pièces ou encore de revaloriser les matières. Afin d’obtenir une offre d’achat, le propriétaire peut réaliser une annonce sur des sites tout en renseignant les caractéristiques et l’état de la voiture. Il aura donc la prérogative de sélectionner la casse promettant le meilleur prix puis entamer les démarches administratives. En fonction de l’état de la voiture, le prix de rachat se situe généralement entre 50 et 500 euros. Mis à part le rachat, il est aussi possible d’obtenir une prime sur la casse.

Partager :