Combien de stages de récupération de point est-il possible de faire par an ?

11
Partager :
Un conducteur

Le permis à points a été instauré dans le but de tenir chaque conducteur responsable des infractions qu’il commet au Code de la route. En cas d’infraction et selon la gravité de celle-ci, le conducteur se voit retirer des points qui pourraient entrainer une suspension ou une invalidation de son permis de conduire.

Afin d’éviter cela, le conducteur a la possibilité de faire un stage de récupération de point auprès d’organismes habiletés.

A découvrir également : Où se procurer vignette auto Suisse ?

Comment fonctionne la récupération de points de permis ? Est-il possible de faire autant de stages par an ?

Le stage de récupération de points : qu’est-ce que c’est ?

Le système de permis à points est entré en vigueur en juillet 1992 pour sanctionner certaines infractions des conducteurs par le retrait d’un ou plusieurs points et les mettre face à leurs responsabilités. Ce système motive les automobilistes au respect du Code de la route en vue de préserver leur permis de conduire. Lorsqu’il perd des points à la suite de nombreuses infractions, le conducteur peut réaliser un stage de récupération de points. Le coût d’un stage de récupération de points varie en fonction du lieu et de la date. Il existe plusieurs centres de stages en France et il est possible de se rendre dans un centre situé en dehors de son département pour réaliser son stage.

A lire en complément : Comment déclarer la vente d'un véhicule de société ?

Pour le jeune conducteur qui dispose d’un permis de conduire probatoire, il existe également des stages de récupérations de points. Ceux-ci sont dits obligatoires lorsque le jeune conducteur s’est vu retirer au moins 3 points de son permis de conduire à la suite d’une seule infraction. Le stage obligatoire se fait dans ce cas après avoir reçu la lettre 48N. Les infractions pouvant causer le retrait de 3 points et plus sont : utilisation de téléphone au volant, non-respect du feu rouge, non-utilisation de la ceinture de sécurité.

Qui peut faire un stage de récupération de points ?

Le stage de récupération de points est ouvert à tous les conducteurs qui disposent d’un permis de conduire datant de 3 ans. Leur permis de conduire comporte initialement 12 points. Il est très recommandé d’effectuer un stage de récupération de points dès lors que le solde des points du permis descend à 6. Le stage de récupération de points est une formation de sensibilisation à la sécurité routière qui permet de récupérer 4 points en 48h.

Le titulaire du permis de conduire dont le solde descend à 6 reçoit une lettre 48M de la part du Ministère de l’Intérieur. Celle-ci, reçu par courrier simple, l’exhorte à faire un stage de récupération de points en vue de ne pas écoper d’une invalidation de permis de conduire très prochainement.

Outre les titulaires d’un permis vieux de 3 ans, les jeunes conducteurs dont le permis de conduire est fragilisé en raison d’infractions à 1 ou 2 points peuvent participer au stage volontaire de récupération de points pour améliorer leur solde. Les conducteurs en suspensions de permis de conduire peuvent également participer à un stage volontaire de récupération de points.

Le stage de récupération de 4 points en 48h est une formation de sensibilisation à la sécurité routière agréée par la préfecture. Il n’est possible d’y participer qu’une seule fois par an date à date soit 1 an et 1 jour après le précédent.

Partager :
Show Buttons
Hide Buttons