Comment bien choisir sa nouvelle voiture d’occasion en concession ?

1225
Partager :
Comment bien choisir sa nouvelle voiture d'occasion en concession ?

Il en va sans dire que choisir une voiture, c’est en grande partie une affaire de goût. En effet, avec plus de 17 marques sur le marché, il y a un choix de coloris et de design assez conséquent, il serait alors dommage de se passer de cette diversité. Toutefois, au-delà de ces critères subjectifs, il y en a d’autres plus objectifs qui méritent probablement davantage votre attention pour bien choisir votre nouvelle voiture chez un concessionnaire. Nous allons vous présenter les deux plus évidents pour les modèles d’occasion.

Bien regarder le kilométrage qui est un bon indicateur

Tout d’abord, lorsque vous achetez une voiture d’occasion auprès d’un concessionnaire automobile, celui-ci est obligé d’afficher le kilométrage. Cette donnée est très importante puisqu’elle donne une indication pertinente sur le niveau d’usure de l’automobile. En effet, plus une voiture a parcouru de kilomètres, plus ses composants auront de chances d’être usés. De plus, il faut savoir que certains concessionnaires revendent des voitures d’occasion qui sont en réalité proches du neuf avec moins de 5000 kilomètres au compteur. Il est donc possible de faire de bonnes affaires avec ce seul indicateur en tête.

A lire aussi : Pourquoi opter pour l’achat d’une voiture auprès d’un concessionnaire Fiat à Caen ?

Énergie utilisée du véhicule d’occasion : diesel ou essence ?

Si opter pour une voiture électrique est probablement l’idéal de nos jours pour le respect de l’environnement, nous n’avons malheureusement pas tous les moyens de faire un tel investissement pour du transport personnel. Il existe par ailleurs des modèles de voiture hybrides, mais là encore, les prix restent onéreux. Ainsi, il nous reste souvent à la fin à devoir choisir entre le diesel et l’essence. Si le premier a mauvaise réputation à cause des particules fines qu’il émet, il y a tout de même eu de gros progrès ces 10 dernières années avec l’arrivée de filtres à particules efficaces.

Ainsi, voici ce que nous vous conseillons : s’il s’agit d’un véhicule qui a plus de 10 ans, optez pour un modèle essence si possible. Autrement, les deux se valent plus ou moins.

A lire également : Comment se débarrasser d’un véhicule qui ne roule plus ?

Vérifier l’historique d’entretien et les réparations effectuées sur le véhicule d’occasion

Une étape cruciale dans l’achat d’une voiture d’occasion est de vérifier son historique d’entretien et les réparations effectuées. Cela vous permettra d’avoir une vision claire de la façon dont le véhicule a été entretenu par son propriétaire précédent.

Pour cela, demandez au vendeur ou au concessionnaire de vous fournir tous les documents relatifs à l’historique du véhicule. Cela inclut notamment les factures des réparations effectuées, les rapports d’inspection technique ainsi que le carnet d’entretien.

L’historique devrait vous donner une idée précise des travaux qui ont été réalisés sur le véhicule, qu’il s’agisse de simples opérations d’entretien régulier comme la vidange ou le remplacement des filtres, ou bien des réparations plus importantes telles que le changement du kit de distribution ou la réparation de pièces mécaniques défectueuses.

N’hésitez pas à examiner attentivement ces documents afin de détecter tout signe potentiel d’un entretien négligé ou insuffisant. Si vous remarquez un manque évident dans l’historique, cela pourrait être un signal alarmant quant à l’état général du véhicule.

Assurez-vous aussi que toutes les interventions ont été réalisées par des professionnels compétents et agréés. Les tampons apposés sur le carnet doivent en témoigner.

Ne vous fiez pas uniquement aux papiers et aux factures : n’hésitez pas à poser des questions au vendeur sur les réparations effectuées, notamment si certaine pièce a été changée ou s’il y a eu des problèmes récurrents. Cette conversation peut vous donner une idée plus précise de l’historique du véhicule et éventuellement mettre en lumière d’éventuelles réparations cachées.

Vérifier l’historique d’entretien et les réparations effectuées est indispensable pour faire un choix éclairé lors de l’achat d’une voiture d’occasion. Cela vous permettra de connaître son état général ainsi que sa fiabilité potentielle dans le futur.

Prendre en compte la consommation de carburant et les émissions de CO2 du véhicule

Lors de l’achat d’une voiture d’occasion, il est primordial de prendre en compte la consommation de carburant ainsi que les émissions de CO2 du véhicule. Effectivement, cela aura un impact direct sur votre budget et sur l’environnement.

La première étape consiste à s’informer sur la consommation moyenne du modèle qui vous intéresse. Cette information peut être trouvée dans le catalogue technique du constructeur ou sur des sites spécialisés dans l’évaluation des performances automobiles. Il faut noter que ces chiffres sont généralement basés sur une conduite standardisée en laboratoire et peuvent différer selon vos habitudes de conduite réelles.

Il faut également prendre en compte les émissions de CO2 générées par le véhicule. Ces informations sont souvent disponibles grâce aux normatives européennes appliquées depuis plusieurs années maintenant. Plus les émissions sont faibles, moins votre voiture polluera et plus elle sera respectueuse de l’environnement.

Si vous souhaitez faire un choix responsable en matière environnementale, privilégiez donc les voitures avec une faible consommation et des émissions réduites. Les moteurs hybrides ou électriques sont aussi à considérer si vous voulez contribuer activement à la diminution des gaz à effet de serre.

N’oubliez pas non plus que le type de carburant utilisé joue un rôle significatif dans la performance écologique d’un véhicule. Les voitures diesel ont longtemps été promues pour leur efficacité en termes de kilomètres parcourus par litre mais elles présentent aussi certains inconvénients tels que leurs particules fines rejetées dans l’atmosphère. Les voitures à essence, quant à elles, sont généralement moins polluantes en termes d’émissions de particules fines mais peuvent avoir une consommation plus élevée.

Il est primordial de prendre en compte la consommation de carburant et les émissions de CO2 lors du choix d’une voiture d’occasion. Cela vous permettra non seulement de réaliser des économies sur le long terme, mais aussi de contribuer à la préservation de notre environnement. N’hésitez pas à vous renseigner auprès des concessionnaires ou des experts automobiles pour obtenir toutes les informations nécessaires avant votre achat.

Partager :