Quand faut-il changer le joint de culasse de sa voiture ?

120
Partager :

Le joint de culasse joue un rôle plus qu’important dans l’étanchéité entre l’huile moteur de votre véhicule, le liquide de refroidissement et les chambres de combustion. En cas d’usure du joint de culasse, il ne pourra plus assurer ses fonctions et risque gravement d’endommager votre moteur. Il est donc primordial de connaître ce qu’il faut faire en cas d’endommagement du joint de culasse et ainsi savoir à quel moment le remplacer.

A découvrir également : C’est l’heure de changer les pneus de votre voiture

Rôle et durée de vie d’un joint de culasse :

Le rôle du joint de culasse est de garantir la parfaite étanchéité du moteur. Et bien évidemment, Cela permet d’assurer une combustion optimale pour votre moteur. Cette pièce est donc sans nul doute plus qu’essentielle au bon fonctionnement de votre véhicule.

Même si le joint de culasse ne présente pas d’usure visible, il reste quand même extrêmement fragile. En effet, en cas de surchauffe du moteur, le joint de culasse de votre voiture pourrait se déformer voire-même se casser. C’est d’autant plus le cas si vous rencontrez des problèmes au niveau de votre système de refroidissement. Par conséquent, un bon entretien de ce système permet d’éviter l’usure de votre joint de culasse. Et en termes d’entretien, le joint de culasse peut perdre ses propriétés au-delà de 200 000 ou 300 000 kilomètres parcourus. Il faudra donc procéder au remplacement pour continuer à circuler en toute sécurité.

Lire également : Que représentent les voitures électriques dans le monde actuel ?

Dans les deux cas, le remplacement d’un joint de culasse ne doit pas être pris à la légère, car il faudra prendre en compte deux caractéristiques qui assurera la sécurité : la qualité ainsi que le prix du joint de culasse de remplacement. Il est donc important de trouver un joint de culasse au meilleur prix et de qualité !

Comment reconnaître un joint de culasse usé ?

Comme toutes les pièces qui forment l’ensemble d’une voiture, le joint de culasse peut lui aussi s’user avec le temps et ainsi perdre en efficacité. En effet, la casse ou l’usure du joint de culasse peut se reconnaître grâce à plusieurs signes peuvent être notées, à savoir :

  • Un défaut d’étanchéité de la culasse ;
  • Quand l’huile devient blanchâtre, ce qui signifie que le liquide de refroidissement s’est mélangé à l’huile. ;
  • L’altération de la performance de votre voiture ;
  • Présence d’une épaisse fumée blanche qui sort du pot d’échappement, ce qui signifie que l’eau passe dans les cylindres ;
  • Une surconsommation de liquide de refroidissement ou encore d’huile moteur.

Lorsque vous remarquez un de ces symptômes, il est fortement recommandé d’agir le plus rapidement possible en contactant un professionnel ou un garage. Il est extrêmement dangereux de continuer d’utiliser votre véhicule avec un joint de culasse HS. Il est donc inutile de prendre du risque, mieux vaut agir à temps car cela peut engendrer d’autres pannes bien plus graves telle qu’un surchauffe voire-même la casse du moteur en entier.

Remplacer un joint de culasse :

Le changement de joint de culasse est une intervention qui peut s’avérer très complexe et qui nécessite généralement le savoir-faire d’un professionnel de la mécanique. Il est donc déconseiller de s’y aventurer vous-même, que ce soit dans le remplacement de votre joint de culasse ou dans le démontage des accessoires du moteur, sauf dans le cas où vous êtes un mécano qui maîtrise le sujet. Aussi, pour ce faire, il faut au moins détenir tous les équipements nécessaires.

Par ailleurs, si l’on parle simplement du coût de la pièce en question, ceci peut varier selon la marque et le modèle de votre véhicule, mais il vous faudra compter en moyenne entre 30 € et 100 € pour un joint de culasse, sans compter la main d’œuvre qui peux passer jusqu’à 1 500 €.

Partager :